AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Mieux vaut l'abondance que le besoin [Rey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Ashkii Neytura

avatar

— MESSAGES : 37

— AVATAR : Charlize Theron

— ÂGE : 26 ans

— CAMP : Autochtone / Aucune Allégeance

— INFORMATIONS :
PRÉSENTATION
RELATIONS
RÉPERTOIRE RP'

CODE COULEUR : #ffff99


MessageSujet: Mieux vaut l'abondance que le besoin [Rey]   Mer 18 Mai - 16:00



L'espace intersidéral... Une mer infinie d'infimes poussières dans un immense voile d'obscurité. Elle ignorait pourquoi, mais ce vide glacial, Ashkii s'y sentait comme chez elle. Ça l'incitait à se poser des questions sur le sens des choses. Le sens de sa présence dans la galaxie. Quel sens pouvait-elle avoir dans cette immense obscurité ? En observant le vide, la chasseuse de prime se demandait ce que, au fond, représentait quelques misérables vies. Un minuscule grain de sable. Même pas. Et les planètes ? Rien qu'un point lumineux de plus parmi tant d'autres. A la différence des grains de sables, les points lumineux continueront de briller, même sans les êtres qui les peuplent. Beaucoup d'entre eux n'existaient peut-être plus, mais on pouvait encore voir leur lumière. Ils étaient comme éternels.

Ashkii avait passé toute sa vie à combattre et elle ne savait même pas pourquoi. En fait, elle ne se souvenait de rien d'autre que de ses combats. C'était comme si elle avait existé juste pour combattre et survivre dans cet univers. Encore et toujours. La galaxie ne pardonnait aucun faux pas et l'amitié n'avait jamais sauvé personne ici. Pour survivre, elle devait tuer. Comme un chien, Ashkii avait des ordres : aller chercher un foutu bâton... Un bâton qui valait de l'or. C'était le seul truc qui lui ait jamais semblé juste. Et tant que les dieux continueront de le lancer, elle continuerait d'aller le chercher... Ni pour défendre ses valeurs humaines ou par respect de la vie. Par sens du devoir. Une galaxie dénuée de sens.

L'espace n'était pas si différent du désert d'Enkidu. C'était un lieu immense qui n'offrait quasiment aucune couverture. L'espace pouvait être sans pitié. Y entrer sans être préparé, et vous êtes foutus ! Le plus sage, c'était toujours de reconnaître le terrain. Mais dans l'espace, les choses étaient totalement différentes. Quittant sa propulsion à la vitesse lumière, un vaisseau pouvait la réduire en de la poussière d'étoile, en une fraction de seconde. Si elle savait à quoi s'attendre, elle pouvait dresser un plan de bataille et augmenter ses chances de victoire. Chose qu'elle aurait fait facilement, les pieds sur terre.

Ashkii n'était pas une pilote hors-pair. Toutefois, il fallait reconnaître qu'elle se débrouillait passablement bien. Le pilotage, c'était le seul moment où la chasseuse de primes pouvait se reposer, au calme. Pourtant, quelque chose ne tournait pas rond. Ce silence assourdissant lui faisait mal à la tête. Avait-elle s'en nulle doute besoin de dormir un instant, et faire le vide dans son esprit ? Certainement. Seule dans la cabine de pilotage, la jeune femme traquait sa proie depuis plusieurs jours. Elle n'avait pas bénéficié de beaucoup de répit, ni de minute pour elle. Son boulot, c'était un métier à plein temps. Le reste, elle pouvait le laisser derrière elle, dans les vestiaires. Néanmoins, elle devait reconnaître qu'un chasseur de primes qui n'était pas au maximum de ses capacités était contraire à ses principes. C'était du suicide pur. Pour Ashkii, le travaillait devait être fait convenablement et proprement.

Après une longue et mûre réflexion, la chasseuse pianota sur le tableau de bord. Désormais, le vaisseau était en pilotage automatique. Ashkii se leva de son siège et se dirigea à l'arrière du vaisseau. Sans l'aide d'un copilote, la jeune femme ne pouvait guère faire les choses différemment. Être accompagnée d'un larbin à surveiller, trop peu pour elle. Ashkii savait piloter, c'était suffisant. Inutile de s'encombrer à plusieurs dans un vaisseau.

Quelques mètres plus loin, une porte s'abaissa, laissant place à une petite salle de repos. La chasseuse de primes déposa son fusil à précision sur la couchette supérieure. Quant à elle, la jeune femme s'étala de tout son long sur la couchette inférieure. A l'aide de sa main, Ashkii retira son petit pistolet, disposé autour de sa taille, et le glissa sous son oreiller. Elle glissa sa main sous sa tête et ferma les yeux. La tueuse à gages pouvait enfin se laisser emporter par des plus beaux rêves. Combien de temps allait-elle dormir ? Elle ne le savait pas. Quelques minutes à quelques heures. Rien n'était certain. Une seule chose l'était : la chasseuse de primes venait de s'assoupir.

It's for you !:
 

_________________
================
CHASSEUR DE PRIMES
================
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Mieux vaut l'abondance que le besoin [Rey]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Mieux vaut tard que jamais!
» Mieux vaut tard que jamais : Bloavez Mad
» "Mieux vaut moins, mais mieux."
» Mieux vaut voyager plein d'espoir que d'arriver au but...
» mieux vaut tard que jamais!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Binary Sunset :: Space and Time :: Espace-
Sauter vers: